Récit de la vie et des aventures de Henry Bibb, esclave américain, écrit par lui-même

Quatrième volume de la collection « Récits d’esclaves », cette traduction inédite et entièrement annotée livre le témoignage de Henry Bibb, né esclave dans le Kentucky vers 1814. Inlassable fugitif, vendu en Louisiane puis aux Cherokees du Territoire Indien, il échoue à libérer sa famille des chaînes de l’esclavage mais parvient à rejoindre le Nord et le mouvement abolitionniste, au sein duquel il lutte jusqu’à sa mort en 1854 au Canada.

http://purh.univ-rouen.fr/node/1237


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.