Tous les articles par EHDLM

Séminaire EHDLM – Karen Weyler: « Empowering Words » (9 octobre)

KarenWeylerLa 1ère séance du séminaire du projet PRES SPC EHDLM (Writing History from the Margins) s’est déroulée le 9 octobre 2013 de 17h à 18h30 devant une assemblée nombreuse.

Karen Weyler (University of North Carolina, Greensboro) nous a présenté son ouvrage Empowering Words. Outside Authorship in Early America (2013).

Dans cet ouvrage, Karen Weyler s’intéresse à des “outsiders” (femmes, Indiens, Noirs) qui ont pourtant réussi à s’imposer comme auteurs à la fin du XVIIIè siècle en Amérique. Elle s’est particulièrement penchée sur les stratégies de publication qui leur ont permis d’être acceptés, publiés et lus.

 

KWeylerParis

En analysant les processus de publication, Karen Weyler explore la notion d’ »authorship » qui ne peut se réduire à la reconnaissance publique d’une forte individualité et de compétences littéraires. De quels réseaux bénéficiaient ces « outsiders » ? Car sans réseau, sans appui, il n’y a pas d’auteur. De même faut-il, comme la poétesse Phyllis Wheatley, se conformer au genre le plus populaire, tout en le transformant. Ou comme la journaliste Clementina Rind, se rendre indispensable au monde masculin qui a besoin des services du journal. Mais qu’attendaient les auteurs ? Ils cherchaient assurément une intégration dans une société qui ne leur était pas a priori favorable, comme John Marrant et John Hammond, deux Noirs qui affirmaient leur foi pour se faire accepter dans la communauté des chrétiens.